Terre des Hommes

Pour le droit à vivre dignes

Nos actions

ColombiePays
Droits des femmesNos causes
Projets de terrainType de projet
◂ Retour à la liste des actions

Colombie – Défendre les droits des femmes Sikuani

Éducation aux droits et renforcement de capacités

Partenaire local 

CIASE (Corporación de Investigación y Acción Social y Económica) est une organisation féministe mixte qui promeut l’exigibilité et la réalisation intégrale des droits humains, en particulier des droits économiques, sociaux, culturels et environnementales. 

L’association veut ainsi contribuer à la construction de sociétés démocratiques, justes, équitables et durables dans lesquelles soit reconnu le concept d’égalité dans la différence et le respect des droits humains pour toutes et pour tous. 

Contexte

En septembre 2015, Terre des Hommes France s’est engagée en Colombie auprès de l’organisation CIASE pour développer un projet ayant pour objectif le renforcement des capacités des femmes Sikuani pour une meilleure reconnaissance de leurs droits.

Le Vichada est un département de grande diversité et de richesses naturelles, majoritairement rural. Il comprend aussi de nombreuses exploitations pétrolières et agro-industrielles. Il a beaucoup souffert du conflit armé et en subit encore les conséquences aujourd’hui. On y retrouve des « néo-paramilitaires » et des narco-trafiquants qui en font toujours une région à haut risque.

D’origine nomade, la population Sikuani a dû se sédentariser à cause de l’élevage extensif et de la monoculture utilisée à outrance par des communautés paysannes et pour sa sécurité. Elle a été déclarée en menace d’extinction physique et culturelle en 2009 par la Cour constitutionnelle colombienne.

Objectifs

⇒ Le renforcement des capacités des femmes Sikuani pour une meilleure reconnaissance de leurs droits.

Activités

Le projet s’inscrit dans le cadre d’une action transversale. En effet, CIASE est intervenue en appui aux femmes Sikuani pour développer la production de poulets, de manioc, de piments et de légumes tout en respectant les modes de vie ancestraux. Dans ce cadre, les femmes ont créé leur propre organisation, le COMISJU (Conseil des Femmes Indigènes Sikuani Jumenindwa). Le projet quant à lui, vise à former les femmes sur leurs droits en tant que femmes et en tant que population autochtone, afin qu’elles soient capables de les revendiquer dans les espaces décisionnels au niveau communautaire et national.

 

Télécharger la fiche détaillée du projet

Informations complétementaires

Responsable du projet: Claire De Grave-Basset

Partenaire(s): CIASE « Corporación de Investigación y Acción Social y Económica »

Situation de l'action: En cours

Nous contacter:

tdhf@terredeshommes.fr

Partager avec
Email to someoneShare on FacebookGoogle+Tweet about this on Twittershare on Tumblr