Terre des Hommes

Pour le droit à vivre dignes

Nos actions

TunisiePays
Droits des femmesNos causes
Projets de terrainType de projet
◂ Retour à la liste des actions

Tunisie : lutte contre les violences à l’égard des femmes et des filles

Education aux droits et accompagnement des cas de violences

Crédit photo : Association Femmes et Citoyenneté (AFC)

Pourtant considérée comme pionnière en matière de droits des femmes à l’échelle de la région d’Afrique du Nord et du Moyen-Orient, la Tunisie fait partie des vingts pays les plus inégalitaires en matière de genre.  L’Association Femmes et Citoyenneté (AFC), partenaire de Terre des Hommes France, lutte depuis sa création en 2011 pour mettre fin à ces inégalités. 

Tunisie et droits des femmes : quelles avancées ?

En Tunisie, le droit des femmes n’est pas totalement reconnu : les femmes et les filles sont victimes de toutes sortes de violences et ne peuvent revendiquer leurs droits de la même manière que les hommes. A travers le pays, 47.9 % des femmes âgées de 18-69 ans ont été victimes d’au moins une forme de violence dans leur vie, qu’elle soit morale, physique, économique ou sexuelle. Elles sont 53,5 % à déclarer avoir subi une ou plusieurs formes de violences1.

Ces chiffres contrastent avec l’évolution notable des lois et des normes relatives à l’égalité des genres. En 2014, la nouvelle Constitution incorpore notamment trois articles inédits sur le rôle et les droits des femmes2. Un nouveau tournant est pris quelques années plus tard, en 2017, avec la loi organique 58-2017 sur l’élimination des violences faites aux femmes et aux filles.

Malgré l’adoption et l’entrée en vigueur de ces textes, la réalité est toute autre. Les violences et les discriminations sont toujours présentes, notamment en raison du manque de mécanisme de mise en œuvre des textes législatifs.

Pour la reconnaissance effective des droits des femmes

L’Association Femme et Citoyenneté (AFC), basée dans la ville du Kef (gouvernorat du Kef) prend position afin de lutter contre les violences faites aux femmes et aux filles, tout en valorisant le respect des valeurs de la citoyenneté en Tunisie. L’association fait de sa conviction profonde le coeur de son action : les femmes sont une véritable force pour les valeurs républicaines de ce pays et que la démocratie tunisienne ne peut être envisagée sans l’égalité des genres.

L’AFC intervient ainsi auprès des femmes victimes de violences,  en les accompagnant psychologiquement et juridiquement. Elle sensibilise également les femmes et les jeunes aux problématiques liées aux violences et aux inégalités basées sur le genre. 

La lutte contre les violences, au cœur de notre collaboration

Terre des Hommes France travaille de pair avec l’AFC depuis le mois de mai 2018 afin de faciliter la mise en œuvre des projets. Une nouvelle phase du projet s’ouvre en 2019, notamment afin d’intensifier le volet de sensibilisation aux droits et d’accompagner l’association dans son développement.

___________________________________________________________________________

1 Selon une étude en 2016 du Centre de recherche d’études de documentation et d’information sur la femme (CREDIF) sur la violence à l’encontre des femmes dans l’espace public.

2 Article 34 : l’Etat garantit la représentativité des femmes dans les assemblées élues. Article 40 : « tout citoyen et toute citoyenne ont le droit au travail dans des conditions décentes et à salaire équitable ». Article 46 : protection des acquis de la femme, le principe de parité et la lutte contre les violences faites aux femmes).

Informations complétementaires

Responsable du projet: Yasmina Boumaza

Partenaire(s): Association Femme et Citoyenneté

Situation de l'action: En cours

Partager avec
Email to someoneShare on FacebookGoogle+Tweet about this on Twittershare on Tumblr